Méthodologie Systema Homo Ludens

Homo ludens signifie en latin « homme qui joue  » – Jouer est synonyme de spontanéité, de joie, de liberté et d’exploration libre d’entraves.

Le fondement de notre travail se base sur celui d’Alex Kostic et son expérience des arts martiaux russes.

L’exploration et l’analyse des mouvements s’inspirent des travaux du chorégraphe allemand « Rudolf Laban » ainsi que de ses concepts de modélisation, d’effort et de flux.

Notre « système » est un système ouvert basé sur des principes. Il intègre la contribution d’une grande variété de styles martiaux.

Notre but est de stimuler la liberté d’expression et la personnalisation dans le cadre des arts martiaux.

 

Périmètres de recherche et d’entrainement

Flux de frappe avec les poings :

  • Coups de poing.
  • Défense contre les coups de poing.
  • Entrainement linéaire, entraiînement en flux libre, sparring.

 

Flux de frappe avec les pieds :

  • Coups de pied
  • Défense contre les coups de pied
  • Entraînement linéaire, entraînement en flux libre, sparring

Flux de lutte :

  • Destructuration, mise à terre
  • Projections
  • Entraînement linéaire, entraînement en flux libre

Flux au sol :

  • Mouvements au sol, engagement au sol
  • Grappling (basé sur JJB)
  • Défense contre les coups de pieds

Adversaires multiples :

  • Flux linéaire
  • Flux libre
  • Combat libre

Flux avec des armes :

  • Couteau
  • bâton
  • armes à feu

 

Méthodologie d’entraînement

Mouvement initial : un mouvement provenant de n’importe quel art martial, par exemple coup de poing, saisie, prise, coup de pied, etc.

Flux linéaire : mouvements combinés en séquences préarrangées, sans tensions ni arrêts.

Flux libre : le mouvement ne doit pas s’interrompre ni suivre une séquence ou une technique prédéfinie. Ce travail peut être fait en isolant certains domaines de travail ( comme le mouvement des poings), peut être combiné ( comme les coups de pieds et le travail au sol) ou peut englober tous les domaines d’exploration.

Sparring libre ou simulation : Optionnel pour ceux qui veulent explorer ce domaine de travail.

 

Philosophie du développement basé sur les étapes du développement humain

L’enfant : imitation – l’apprentissage est basé sur la modélisation et l’imitation de référents qui l’entourent, principalement les parents.

Adolescence : Improvisation – début de la séparation avec les référents, exploration et improvisation dans le processus menant à la découverte de sa propre identité.

Adulte : la personne mature, spontanée et qui se sent bien n’a pas besoin de l’approbation d’autrui. Elle est capable d’inventer. Elle prend des risques et assume l’entier de ses actions.

 

Philosophie du développement dans le contexte des arts martiaux

Imitation : acquérir une aptitude spécifique ou un mouvement d’un instructeur en l’intégrant par la répétition

Improvisation : exploration de différentes aptitudes ou différents mouvements dans un flux libre, avec un ou plusieurs partenaires.

Invention : création spontanée quand survient le besoin ou développement de nouvelles aptitudes durant une période d’entraînement

 

Niveaux d’instructeurs, basé sur un développement en trois étapes

Niveau 1 – Imitation : Instructeur de club ; capacité de démontrer les aptitudes de base aux adeptes, pour chacun des différentes domaines.

Niveau 2 – Improvisation : Instructeur de séminaire ; capacité d’annimer des séminaires de la communauté systema H.L. ; capacité à improviser dans le cadre de différents exercices et différentes situations d’entraînement

Niveau 3 – Invention : Instructeur universel, capacité d’enseigner à des groupes extérieurs ou à des pratiquants d’autres arts martiaux. Capacité à inventer, à créer de nouvelles aptitudes, de nouveaux niveaux de compréhension pour l’organisation. Capacité à comprendre intelligemment, à défendre et à démontrer avec aisance les aptitudes.

 

Art Martial Russe